A

Agrément des établissements de formation

Les EFTS sous réserve d’agrément sont subventionnés par le Conseil Régional. « Pour pouvoir bénéficier de l'agrément de la région en vue du financement nécessaire à la mise en œuvre d'une formation initiale préparant à un diplôme délivré par l'État mentionné à l'article L. 451-1, l'établissement de formation doit satisfaire à l'obligation de déclaration préalable et être enregistré sur la liste mentionnée à l'article R. 451-4. » Code l’Action Sociale et des Familles

Allègement

L’étudiant, au regard de diplômes, titre ou certificat obtenus antérieurement, d’enseignements suivis ou d’une expérience professionnelle, peut faire valoir son droit à être exempté des cours, modules ou temps de stage correspondant à ses acquis et des validations afférentes aux cours. Cependant il n’est pas dispensé des épreuves de certification correspondantes. Les allègements sont précisés dans les arrêtés présentant les formations. Les allégements sont propres à chaque EFTS qui les délivre dans le cadre d’une Commission du Conseil Technique et Pédagogique, selon un protocole d’allègement validé par la DRJSCS.

Alternance

« Méthode pédagogique qui s'appuie sur une articulation entre :

- des enseignements généraux, professionnels et technologiques,

- l'acquisition d'un savoir-faire par l'exercice d'une activité professionnelle en relation avec les enseignements requis.

Ces enseignements et acquisitions se déroulent alternativement en entreprise et en centre de formation. » (AFNOR – Association française de normalisation)

« L’alternance est une modalité de formation qui dialectise l’acquisition de savoirs et de connaissances théoriques avec leur transférabilité dans un environnement et des pratiques professionnelles. »

Alternance intégrative

L’alternance intégrative postule que la qualification et la professionnalisation sont parties intégrantes d’un processus de formation qui s’accomplit au même titre dans les centres de formation et en sites qualifiants. Elle souligne l’interdépendance des dits établissements dans la conduite coordonnée du projet de formation. Elle réside en une co-construction pédagogique agie, mise en oeuvre par les professionnels du travail social et les formateurs sur un même plan de considérations pédagogiques (projet et référentiels pédagogiques clairement identifiés par les acteurs du système formatif globalisé). Projet pour l’alternance dans les formations sociales. Contribution pour un livre blanc. Octobre 2010 AFORTS - GNI

Apprentissage

L’apprentissage est une formation en alternance : elle se déroule à la fois dans un établissement où l’apprenti découvre le monde du travail, acquiert les bases techniques et pratiques de son futur métier et dans un CFA (Centre de Formation d’Apprentis) où il bénéficie d’enseignements généraux et professionnels. L’apprentissage s’adresse aux personnes de 18 à 25 ans qui sont salariées pendant leur formation.

Formation professionnelle apprentissage

Pour pus d'informations, consultez en ligne les brochures relatives au dispositif par apprentissage ou visitez le site du Centre de Formation des Apprentis dans le secteur éducatif et social - ARAASSM.

Congé pour préparation aux examens

"Pour la préparation directe des épreuves, l'apprenti a droit à un congé supplémentaire de cinq jours ouvrables. Il doit suivre les enseignements spécialement dispensés dans le centre de formation d'apprentis dès lors que la convention mentionnée à l'article L. 6232-1 en prévoit l'organisation.

Ce congé, qui donne droit au maintien du salaire, est situé dans le mois qui précède les épreuves. Il s'ajoute au congé payé prévu à l'article L. 3141-1 et au congé annuel pour les salariés de moins de vingt-et-un ans prévu à l'article L. 3164-9, ainsi qu'à la durée de formation en centre de formation d'apprentis fixée par le contrat." (Article 6222-35 du Code du travail)

Complément d'information: question N°41921 de l'Assemblée Nationale