Projet INTERREG MARGE

MARGE – Inscrire les quartiers marginalisés dans le Rhin supérieur

Résumé

Le projet MARGE se donne pour objectif de développer systématiquement les échanges entre les acteurs des quartiers marginalisés en France, en Allemagne et en Suisse. Ce projet est financé grâce au programme européen INTERREG, à la fédération et aux cantons suisses ainsi que tous les partenaires du projet. Impulsé par une recherche scientifique et par le biais d’un programme de transfert, de la diffusion d’une boite à outil, du développement d’une plateforme virtuelle et d’un programme de formation continue, le projet Marge cherche à promouvoir l’innovation sociale dans les quartiers.

Vidéo de présentation du projet.

 

Genèse du projet

Depuis de nombreuses années des programmes de développement social urbain sont déployés dans les trois pays du Rhin supérieur. Leur objectif est de répondre aux défis et aux questions posés par les quartiers défavorisés quant à la mixité sociale, l’intégration et l’égalité des chances. Alors même que ces programmes se ressemblent, que de nombreuses expériences existent, que de nombreux projets sont développés et que des professionnels s’impliquent sur le terrain, il n’existe pas ou peu d’échanges entre acteurs du développement social urbain entre la France, l’Allemagne et la Suisse. Il manque à la fois une structure de proximité pour la coopération transfrontalière de ces acteurs mais aussi un programme d’échanges et de transfert des bonnes pratiques, méthodes et techniques.
L’ESTES de Strasbourg, la Katholische Hochschule de Freiburg ainsi que la Hochschule für Soziale Arbeit de la Fachhochschule Nordwestschweiz de Bâle ont ainsi lancé un projet de coopération trinationale qui se donne pour but de travailler en transfrontalier sur les défis et les difficultés que connaissent ces quartiers défavorisés.

Les quartiers et les communes concernés:

  • En France: Meinau-Neuhof (Strasbourg); Port du Rhin (Strasbourg); Saverne

  • En Allemagne: Kehl Kreuzmatt; Freiburg Haslach; Freiburg Weingarten

  • En Suisse: Klybeck Kleinhüningen (Bâle); Pratteln; Suhr

La démarche

L’objectif du projet est de promouvoir une connaissance mutuelle et un échange de méthodes et de pratiques entre les trois pays du Rhin supérieur. Sur le long terme, il s’agira d’initier un rapprochement et une coopération forte entre les acteurs impliqués.
Pour cela, les équipes de recherche composées de scientifiques et de professionnels de terrain recensent les projets et les méthodes développés dans chacun des quartiers. A partir de leurs propres besoins, les groupes-focus de chaque quartier identifient un ou plusieurs projets développés dans un quartier étranger et l’adaptent puis le transfèrent dans leur propre quartier avec le soutien des professionnels du quartier étranger.
Ainsi, le projet de coopération trinationale s’appuie sur les trois actions suivantes :

  • Développement d’un échange systématique et d’un transfert entre les professionnels et les acteurs locaux pour la diffusion des pratiques et des projets innovants dans le développement social urbain. Diffusion de ces projets et de l’expérience de transfert par le biais d’un «Toolkit».
  • Développement d’un programme trinational de formation continue dans le développement social urbain pour la transmission de compétences transfrontalières.
  • Déploiement d’une recherche transfrontalière permettant d’analyser et de documenter l’ensemble du projet.

Perspective

A l’aide du toolkit – qui rassemble les méthodes, projets et concepts développés dans les quartiers- le transfert et la mise en œuvre de projets développés dans les autres quartiers sera facilité et l’échange de l’ensemble des acteurs du développement social urbain sera promu. L’ensemble de la démarche sera soutenu par la création d‘une plateforme numérique et par la création d’un curriculum de formation continue pour ces mêmes acteurs.

Le projet se déroulera de janvier 2017 à décembre 2019. Pour plus d’information : www.marge-trinational.eu