Observer pour mieux accompagner les publics

Fiche formation: 

Observer pour mieux accompagner les publics

Catégorie: 

  • Formation continue

Niveau de formation: 

  • Autres formations

Contexte :

L’évolution des publics accueillis dans les divers secteurs de l’action sociale présente aujourd’hui des signes de complexité et de croisement de difficultés. Elle exige, dans une démarche de projet personnalisé et de construction de parcours adapté, de développer des méthodes d’investigation favorisant une meilleure connaissance des publics, une meilleure identification de leurs problématiques.

Ces méthodes font largement appel à l’observation comme fondamentale pour recueillir les informations fiables sur les personnes, aider à une compréhension fine de la situation pour une construction pertinente de projet et de parcours.

Ce travail d’observation exige le développement de techniques rigoureuses de recueil de faits ; d’observation comportementale de la personne en situation réelle permettant d’identifier diverses sources de difficultés : développementale, affective, sociale et comportementale.

L’observation fait appel à diverses méthodes issues des sciences sociales. Il s’agit d’une démarche rigoureuse exigeant un cadre méthodologique posant les objectifs de l’observation, les méthodes employées, la durée, et les temps d’observation. Le recueil des faits, son suivi, l’analyse en découlant permet d’aboutir au diagnostic d’une situation et envisager un projet et plan d’action.

Cette approche est aujourd’hui fondamentale dans les divers secteurs de l’action sociale et médico-sociale ; avec un acuité particulière en protection de l’enfance.

Objectifs :

  • Identifier l’intérêt de l’observation au vu des attendus en termes de projet personnalisé en référence aux politiques publiques catégorielles (handicap, protection de l’enfance, inclusion sociale) et aux orientations de personnalisation de parcours.
  • Maîtriser la démarche méthodologique de l’observation : méthodes et techniques pour adapter le cadre méthodologique à un contexte professionnel, et à la diversité des situations rencontrées.
  • Savoir élaborer un protocole d’observation, le suivre et faire suivre, assurer le recueil de données, leur synthèse, et la pose d’un diagnostic.
  • Développer les outils de reporting d’observation.
  • Travailler la posture d’observation dans la mesure où le travailleur social est également acteur en interaction avec le sujet d’observation.

Contenus :

J1 Apports théoriques et travail autour de la posture d’observateur

  • La place de l’observation dans le contexte actuel d’accueil, d’orientation et d’accompagnement des publics
  •  Les diverses approches de l’observation en sciences humaines et sociales
    • Méthodes,
    • Outils,
    • Protocoles d’observation
  • La place et la posture d’observateur du travailleur social

J2 Construction d’un protocole d’observation

  • A partir des situations professionnelles rencontrées, construction d’un protocole d’observation : élaboration d’un cadre méthodologique adapté, déclinaison des outils à mettre en œuvre, reporting, et organisation des temps d’analyse et de synthèse
  • Les stagiaires détermineront une phase test de mise en œuvre de la démarche au sein de leur établissement et service.

J3 Ajustement et formalisation du protocole (après 2 mois d’expérimentation)

  • Evaluation de la phase test et ajustement du protocole
  • Formalisation et déclinaison de la démarche au sein d’un service
  • Veille scientifique et méthodologique à initier en appui de la démarche

Fichier pdf: